C’est avec une infinie tristesse que la FCPE de Seine-Saint-Denis s’associe à la peine des familles dont les vies resteront à jamais marquées par un coup de couteau lundi 20 septembre aux Lilas. Devant ce drame, il ne s’agit pas de repeindre la Seine-Saint-Denis aux couleurs de stéréotypes bien trop réducteurs mais de souligner le chemin qu’il reste à parcourir. Depuis deux ans, les autorités préfectorales, l’Éducation nationale et l’agglomération ont lancé des initiatives pour prévenir de telles tragédies. Notre fédération appelle aujourd’hui l’ensemble des acteurs, des adultes à coordonner et accélérer leur collaboration. Il y a urgence à s’unir. Aucun acteur seul ne pourra réussir, ni l’école, ni la police, ni les associations.

Nos enfants sont notre avenir si nous leur en donnons la chance.

Bondy le 21 septembre

Isabelle Lacroix

Anne Pieter

Co présidentes