Aubervilliers, Aulnay-Sous-Bois, Bondy, Drancy, Epinay-sur-Seine, Gagny, Gournay-sur-Marne, Le Blanc-Mesnil, Les Lilas, Les Pavillons-Sous-Bois, Livry-Gargan, Montreuil-sous-Bois, Noisy-le-Grand, Noisy-le-Sec, Pantin, Romainville, Rosny-Sous-Bois, Saint-Denis, Tremblay-en-France, Villemomble, Villepinte…

La FCPE de la Seine-Saint-Denis constate à cette rentrée qu’il manque des professeurs à tous les niveaux et pour toutes les matières dans les collèges et les lycées du département.

Comment nos enfants peuvent-ils faire face sans professeur à ce nouveau baccalauréat qui s’étire sur 2 ans de contrôle continu avant l’examen ? Comment se préparer pour l’après bac ?

Comment nos collégiens et nos collégiennes vont-ils préparer sereinement leur parcours après la 3ème ?

Nous demandons à l’État de se saisir de toute urgence de ce problème grave, récurrent, exponentiel et parfaitement connu de ses services.
Le ministère ne communique JAMAIS sur ce sujet alors que les collégiens de la Seine-Saint-Denis perdent chaque année 100 h de cours !
En 2016, la FCPE de la Seine-Saint-Denis avait estimé à 18M € la somme non versée par l’État à notre département pour payer les professeurs remplaçants.

Nous réaffirmons cette estimation plus que jamais d’actualité et cumulée, soit 54 M€ non versés pour nos enfants.


Anne PIETER et Alixe RIVIERE,
co-présidentes de la FCPE 93
Contacts : 0623767427 / 0670298953

Une illustration : la mobilisation des parents FCPE du collège Lucie Aubrac à Livry-Gargan

Défiler vers le haut