Communiqué de presse, Bondy, 23/04/2020

Depuis dimanche 19 avril, le gouvernement multiplie des annonces concernant la réouverture des établissements scolaires.

Chacune d’elles, portée par un acteur différent, génère son lot d’interrogations et d’angoisses sur les dates et modalités de la reprise sans aucune cohérence et sans permettre aux parents de comprendre quelles seront leurs options.  

La FCPE de Seine Saint Denis demande que cesse cette cacophonie de ballons d’essai. Elle réclame la présentation rapide du cadrage national de la reprise et des marges laissées aux acteurs locaux. Enfin elle exige que les parents (collégiens et lycéens) soient associés école par école, collège par collège, lycée par lycée à la réflexion en préalable à toute réouverture.  

La confiance des parents ne se gagne pas sans les parents. Il n’y a pas d’Ecole sans élève.

Défiler vers le haut